Luminothérapie

10 mars 2020 - 94 vues

La luminothérapie :

Technique qui consiste à s’exposer quotidiennement à une lumière artificielle blanche, dite « à large spectre », imitant celle du soleil (qualité proches de celles de l'astre). Appelé aussi héliothérapie ou encore photothérapie, cette thérapie consiste à exposer le visage, mais aussi d’autres parties du corps, à la lumière.

Son but est principalement de traiter les troubles associés aux dérèglements de l’horloge biologique interne, comme la dépression saisonnière. De plus, la lumière a d’autres propriétés : convalescence, cicatrisation, immunité...

La lumière colorée, a également fait ses preuves pour différents problèmes de santé. En ce cas, on utilise des filtres de couleur sur la lampe blanche.

Comment ça marche ?

En pénétrant dans l’organisme par les yeux, la lumière joue un rôle fondamental dans la régulation des rythmes circadiens, c’est-à-dire ceux qui s’échelonnent sur une période d’environ 24 heures (éveil-sommeil, température corporelle, taux hormonaux, repas, etc.). Lorsque la lumière pénètre dans l'œil, elle agit sur plusieurs neurotransmetteurs, dont la sérotonine, aussi appelée « l’hormone du bonheur », en charge de réguler l’humeur et la production de mélatonine (responsable des cycles éveil-sommeil).

Les effets positifs de la luminothérapie :

- Elle active la croissance cellulaire.

- Elle améliore le système immunitaire.

- Elle stimule les processus de guérison de l'ensemble du corps.

- Elle contribue au traitement de la dépression et agit contre la dépression saisonnière.

- Elle facilite le sommeil (insomnie, éveil matinal précoce) surtout pour les personnes agées souffrant de démence.

- Elle réduit les problèmes liés au décalage horaire (voyages en avion et horaires de nuit), les symptômes relatifs au syndrôme prémenstruel et les crises de boulimie associées à l'influence des saisons.

Commentaires(0)

Connectez-vous pour commenter cet article