Calmer ses nerfs

23 mars 2020 - 88 vues

Maîtrise de soi et de ses émotions :

Evacuer maîtriser et calmer ses émotions ou ses nerfs peut être parfois compliqué sans s'en prendre à quelqu'un. Pourtant, il existe de nombreux exercices qui permettent d’y arriver. On pourrait citer par exemple : les activités physiques ou les activités artistiques comme la peinture, la photographie, le chant, la musique ou l’écriture, et bien d'autres.

Quelques astuces pour se calmer :

* Respirer profondemment :

En allongeant le temps de l'expiration par rapport à celui de l’inspiration, et en fermant les yeux : cet exercice répété trois à six fois fait appel à la cohérence cardiaque. Elle permet un ralentissement du rythme cardiaque et une diminution de la pression artérielle. Cela favorise le retour à un état de calme. De fait, chez une personne très énervée, la respiration profonde permet de contrebalancer le pic de stress et de calmer ses nerfs très rapidement. 

* Prendre contact avec trois appuis du corps :

Pieds posés sur le sol, fessier installé sur une chaise et mains positionnées sur une table, tout en fermant les yeux. Cela permet de se recentrer et de s'ancrer.

* Trouver un espace appaisant et marcher :

Dès que vous sentez l’énervement monter, il est important de s’éloigner de l’endroit qui a généré la crise et ainsi mis vos nerfs à vif. Aller faire un tour et prendre l'air pendant cinq minutes .Cela permettra de prendre du recul par rapport à la situation et de maîtriser ses pensées. Dans tous les cas, l’essentiel est de pouvoir vous concentrer sur le moment présent.

* Accepter ses émotions et les extérioriser :

C'est le plus important avec le fait d’extérioriser ses sentiments pour pouvoir les apprivoiser et en faire des alliés. Évidemment, extérioriser ses sentiments ne signifie certainement pas crier sur tout le monde à longueur de journée pour calmer ses nerfs. Parce que n’oubliez pas que chaque émotion qu’elle soit négative ou positive a une fonction vitale dans notre vie. Pleurer et accueillir les émotions afin de ne pas les refouler, les laisser s'exprimer pour ensuite se sentir mieux et avoir évacuer le surplus, c'est cela le but réel.

La colère par exemple vous permet de vous affirmer par rapport aux autres en leur montrant la limite à ne pas dépasser. 

Commentaires(0)

Connectez-vous pour commenter cet article