Toma ! Le nouveau hit reggaeton de Grupo Extra

337 vues

Tout droit venus de la République Dominicaine, c'est la révélation des groupes latinos en Europe. 

Grupo Extra est un groupe de musiciens suisso-dominicains qui rencontre un véritable succès dans toute l’Europe en fusionnant la Bachata Moderne et le Merengue Urbain ! Il joue essentiellement de la bachata "urbana" mais aussi d'autres styles comme le merengue electronico, le reggaeton, la salsa, le kuduro, la kizomba… 

 

À l'origine il s'agit d'un duo, mais le groupe s'est étoffé. Le groupe à commencé sa carrière en 2010, en proposant de la bachata et du merengue urbano-électronique.

 

GRUPO EXTRA a entamé son année 2018 sur les chapeaux de roues ! Et oui, le groupe nous a présenté début janvier son nouvel album «The Movie » disponible uniquement sur Itunes pour le moment !

 

« Toma » est un single qui fait partie de ce dernier album et qui raconte une histoire d’amour un petit peu compliquée entre une jeune femme et le chanteur principal de Grupo Extra.

 

Découvrez le clip ici :

 

 

Dans le clip, on voit le chanteur du groupe échanger des regards et quelques sourires avec une belle jeune femme dans un bar branché. Le problème, eh bien, c'est que cette jeune femme est déja accompagnée. Ce qui devait arriver arriva... Le petit ami a remarqué leur petit jeu, et s’en prend à sa copine en la secouant violemment. Manny Rod, le chanteur du groupe tente de la défendre mais se fait repousser. La belle jeune femme se sentant évidemment humiliée quitte précipitamment le bar. Plus tard dans le clip on voit la jeune femme et Manny Rod se retrouver et se rapprocher petit à petit !

 

Dans le refrain, ils nous disent :

Toma, Toma Pa’ que te enamores

Pa’ que olvides los dolores

Pa’ que abres tu corazón mi niña ya no llores

Toma, Toma Pa’ que te enamores

Que olvides los sin sabores 

Que borraron tu sonrisa ya no llores 

Les paroles de la chanson sont à l’intention d'une jeune femme.

Il tente de la consoler, de la rassurer et de lui refaire croire en l’amour.

Il lui dit d’ailleurs :

« Si jamais tu fermes la porte, laisse la fenêtre ouverte, on ne sait jamais ce qu’il peut se passer... », plutôt une belle façon de voir les choses ! 

 

Commentaires(0)

Connectez-vous pour commenter cet article