« S’en est trop » pour Irmãos Verdades !

200 vues

Irmãos Verdades : le groupe pionnier du Kizomba au Portugal sort un nouveau single pour fêter ses 25 ans !

 

Le Groupe « Irmãos Verdades » est composé de 4 artistes : Alex, Gaby, Nando et Luis. Les membres d’Irmãos Verdades étaient à l’origine un groupe de 14 danseurs qui se produisaient sur scène pour d’autres bandes. Avec le temps certains de ces danseurs se sont détachés de la troupe et ont poursuivi leur carrière dans la musique !

 

A peine quelques années plus tard, Alex, Gaby Nando et Luis produisent leur premier projet et c’est déjà un succès notamment au Portugal, en Angola, au Cap-Vert et au Mozambique ! Les experts du zouk et du kizomba apportent à leur musique des influences, rythmes et sonorités africaines, si caractéristiques et reconnus d’Irmãos Verdades.

 

Pour célébrer leurs 25 ans de carriere, Irmaos Verdades nous présente leur tout nouveau bébé, un album du même titre que leur nouveau single !

 

Le groupe a sorti sa nouvelle chanson « E Demais » (« C’est trop » en français), disponible sur toutes les plateformes digitales depuis le 15 février ! Un thème avec lequel, selon eux, « on exprime toutes les émotions, retraçant la vie comme elle est et les souvenirs d’un passé qui se veut présent ».

 

Vous n'avez pas encore vu leur nouveau clip ? Decouvrez-le sur Radio CAPSAO :

 

Dans le refrain, ils nous disent :

É Demais
Amo essa mulher
É Demais
É loucura para mim
É Demais
Nunca vou esquecer
É Demais
É Demais


E agora Tu estás no meu peito
Eu penso e não há outro jeito e quero Amor
O teu Amor
Eu sei isto tudo é loucura
Amar sem te ter não têm cura
Não pode ter um fim

 

Leur clip compte près de 400 000 vues ! Un clip très touchant où l'on voit le désespoir d'un jeune homme hanté par la présence de son âme soeur défunte... Il n'arrive pas à tourner la page, obsédé par cette femme, et lui dédie en quelques sortes cette chanson pour lui exprimer sa souffrance, son manque, et pour lui rappeler à quel point il l'aime... Attention, moment nostalgie !

 

Commentaires(0)

Connectez-vous pour commenter cet article