Le gouvernement mexicain demande pardon aux peuples Mayas !


04 juin 2021

Le gouvernement mexicain demande pardon aux peuples Mayas !

Le Mexique s’excuse auprès des Mayas ! Le lundi 3 mai, le président du Mexique : Andrés Manuel López Obrador s’est rendu dans la ville de Felipe Carrillo Puerto (Mexique) pour tenir un discours très attendu. En cette semaine de l’Amérique Latine et des Caraïbes, CAPSAO vous parle des excuses du président qui pourraient bien faire changer les choses.

Une promesse tenue 

Le président mexicain avait promis de s’excuser, c’est chose faite. 500 ans après la conquête espagnole il a formulé les phrases suivantes :

« Nous présentons nos excuses au peuple maya pour les terribles abus commis par des individus et des pouvoirs nationaux et étrangers pendant la Conquête, les trois siècles de domination coloniale et les deux siècles de Mexique indépendant ». Lors de ce discours il a évoqué plus spécialement la Guerre des castes (révolte des Mayas du Yucatán au 19ème siècle envers la population blanche ou métisse). Le président a de plus, reconnu qu’à l’heure actuelle, la discrimination et le racisme persiste encore envers ce peuple.

Un projet qui inquiète

Depuis l'arrivée du président en 2018, le gouvernement à 3 trois projets concernant la construction d’infrastructures et de l’énergie. Il y a celui de la raffinerie Las Dos Bocas, le nouvel aéroport de Mexico Felipe Angeles et le train Maya. Ce dernier a commencé en 2020 et a pour but de construire une ligne de chemin de fer pour relier certains sites historiques et touristiques du peuple Maya et de  traverser une partie de la péninsule du Yucatán. Le président a évoqué à nouveau ce projet lors de son discours du 3 mai… La foule n’a pas caché son mécontentement. En effet, certaines organisations craignent qu’ils puissent nuire à la population indigène ou causer des dégâts environnementaux.  

Alors le train maya, bonne ou mauvaise idée ?


Credit photo : News-Front.info