Le Fiambre, un plat traditionnel pour la Toussaint

301 vues

Aujourd’hui au menu chez radio CAPSAO s’invite un plat familial d’origine préhispanique, très apprécié au Guatemala : Le Fiambre

Le Fiambre est une salade traditionnelle guatémaltèque, préparée à l’occasion du jour des morts et de la Toussaint, avec de nombreux ingrédients comme de la charcuterie, des saucisses, des légumes, des fromages, des câpres, des olives et d’autres épices. Chaque famille a sa recette, la tradition est d'en préparer une grande quantité pour ensuite offrir des plats à la famille et aux amis.

L’origine du Fiambre remonte à l’époque précolombienne quand les repas exceptionnels se réalisaient pour commémorer les ancêtres.

Après la conquête espagnole, un métissage des cultures mayas et espagnole conduit à l’apparition du Fiambre qu’on connait aujourd’hui. Comme toute recette préhispanique, une légende l’entoure. Les guatémaltèques racontent qu’un jour, à l’occasion de la Fête des Morts, une servante qui ne savait pas quoi cuisiner pour ses patrons, décide de mettre dans une seule assiette toute la nourriture qu’elle avait à disposition. Ayant été très bien accueilli par les invités, ceux-ci lui demandent le nom du plat ; elle répond alors : « Fiambre ».


Il existe trois types de fiambre.

Le fiambre colorado vient de la région centrale du Guatemala et de l’ère maya kaqchikel ; il est composé notamment de betteraves confites au vinaigre et des viandes. Le fiambre dulce (fiambre doux), de l’ouest et du nord du Guatemala, est un plat aigre-doux, aromatisé avec du miel, et enrichi de fèves et d’orge. Enfin, le fiambre divorciado (fiambre divorcé), originaire de l’est du pays, est présenté en deux plateaux distincts : l’un avec les légumes ; l’autre avec les saucisses, les viandes et les fromages.
Plat essentiellement familial et destiné à la commémoration des morts, Le meilleur « Fiambre » est certainement sans doute celui que prépare les grands-mères guatémaltèques qui est vraiment délicieux !


Maintenant, à vos fourneaux, et à bientôt pour une autre découverte culinaire sur CAPSAO

Michelle

Sources : 

Commentaires(0)

Connectez-vous pour commenter cet article