Le directeur du Musée d'Art de Baltimore n'achètera que des oeuvres de femmes en 2020


09 janvier 2020

Histoire de mettre fin à une inégalité homme / femme flagrante qui frappe - entre autres - le milieu de l'Art, Christopher Bedford, directeur du Musée d'Art de Baltimore (Massachusetts - Etats-Unis) a annoncé qu'il n'acquérrait en 2020 que des oeuvres réalisées par des artistes féminines.

Cette initiative est née du constat que, partout dans le monde, les murs des musées affichent en grande majorité des oeuvres réalisées par des hommes. Et c'est donc pour briser ce cercle vicieux et enrayer la machine que Christopher Bedford a décidé de mener une action de choc.

Un geste fort mais qui l'est presque moins que la manière choisie par Bedford pour financer ces acquisitions, à savoir vendre plusieurs oeuvres de la collection permanente dont celles d'Andy Warhol ou de Robert Rauschenberg, réalisées par des hommes blancs. Cette vente a permis au budget d'acquisition de passer de 425 000 $ à 1,8 millions $, ce qui lui donnera la possibilité non seulement d'acheter des oeuvres de femmes, mais surtout des oeuvres MAJEURES qui seront de véritables valeurs ajoutées à la collection du musée. Présenter des oeuvres de femmes certes, mais loin de toute discrimination positive sinon d'une recherche d'excellence.

Si ce choix ne bouleversera pas des siècles d'inégalités d'un claquement de doigts, il restera tout de même un signal fort envoyé au monde de l'art par un musée hautement réputé, et surtout aux femmes artistes !

Source : Positivr.fr

Commentaires(0)

Connectez-vous pour commenter cet article