Le bonheur, une bactérie dans la terre ? 


22 avril 2021

Le bonheur, une bactérie dans la terre ? 

Arrêtez de chercher, la recette du bonheur existe. Enfin, c’est plutôt une bactérie. Son nom ? Mycobacterium vaccae ! Moins glamour dit comme ça oui, on vous l’accorde. N’empêche que cette bactérie qui se trouve dans la terre, serait la clé du bonheur. En cette Journée mondiale de la Terre, CAPSAO vous emmène en pleine nature. 

N’avez-vous jamais entendu que jardiner apporte sérénité et apaisement ? N’avez-vous pas constaté que dès qu’on prononce le mot « confinement », nombre de Français se précipitent… à la campagne et ont soudain envie de mettre les mains dans la terre ? Et bien c’est parce qu’il paraît que la terre a un pouvoir magique pour notre morale, notre santé et notre bonheur. Tout ceci, est absolument scientifique. 

La Terre mère, le bonheur en son sein.

Comment ça agit ? La bactérie Mycobacterium vaccae est un stimulateur de sérotonine, synthétisée dans l’intestin et de la dopamine, synthétisée dans le cerveau. Vous savez la sérotonine c’est la molécule du bonheur, et la dopamine c’est la molécule du plaisir. Un beau duo de bien-être qui vous rend plus heureux et plus intelligent. Le constat a été dressé suite à des expériences bénignes, menées sur des souris. Les souris qui ont été en contact avec la bactérie étaient en meilleure forme, plus heureuses et réalisaient un parcours labyrinthique d’une façon plus efficace que celles dépourvues de bactérie. Le premier groupe de souris a développé un système immunitaire plus fort. 

Si cela vous rappelle les dires de vos grands-parents quand vous revenez plein de terre sur vos genoux et vêtements « c’est bon pour ton système immunitaire », ils avaient déjà l’information au fond d’eux. Cette bactérie se transmet par le toucher ou l'inhalation. Mettez-vous au jardinage, marchez en forêt, baladez-vous pieds nus dans les prairies, bref... Passez du temps dehors!

Alors, tous les mains et les pieds dans la terre ? 

Commentaires(0)

Connectez-vous pour commenter cet article