La charbon vert burkinabé sauve les arbres


14 août 2020

La charbon vert burkinabé sauve les arbres

Au Burkina Faso, près de la capitale Ouagadougou, il existe un centre de tri et de valorisation des déchets organiques. Ces derniers sont carbonisés, séchés, broyés et transformés en… combustible ! Ce combustible sert aux habitants pour faire la cuisine et se chauffer.

Cette alternative, créé par l’association Africa Ecologie permet de sauver des arbres, de préserver l’environnement et évite la propagation des ordures au Burkina Faso.

Tous les déchets sont recyclés ! C’est une économie circulaire bien organisée. Les étapes sont simples, l’association récupère des écorces de noix de coco, les déchets organiques d’une usine de production de manioc, très consommé en Afrique de l’Ouest. En ce qui concerne les déchets non combustibles comme le plastique, ils sont donner à deux associations burkinabé qui leur donnent une seconde vie. Ces déchets non combustibles servent à confectionner des tables et chaises pour les écoles.

Rien ne se perd, tout se transforme, et on adore ça chez CAPSAO !!!

Source : heidi.news

Commentaires(0)

Connectez-vous pour commenter cet article