Guatemala City, sur les traces de la cité maya de Kaminaljuyu

22 février 2017 - 468 vues

Je vous emmène à Guatemala City, au Guatemala.

La capitale du pays amérindien, berceau des Mayas, compte 2 millions d’habitants. Ravagée par une série de tremblements de terre tout au long du XXe siècle, elle reste malgré tout un lieu d’histoire habité pendant des centaines d’années. Depuis la cité maya prospère de Kaminaljuyu, jusqu’aux colons espagnols qui en firent la capitale de la province.

Commencez en douceur par le parc central pour profiter du soleil en sirotant un jus d’orange fraichement pressée, acheté à un vendeur de rue.

Faites ensuite un tour dans la cathédrale métropolitaine construite il y a deux cents ans. Le palais national, tout proche, abrite de magnifiques peintures murales au niveau des imposants escaliers.

Baladez-vous dans les rues alentour pour découvrir ces belles maisons basses de style colonial particulièrement typiques avec leurs fenêtres protégées de grilles ajourées et leur traditionnel patio intérieur décoré de fleurs de fontaines.

Le mercado central est idéal pour acheter des babioles en tout genre.

Offrez des habits bariolés pour votre petit frère,  une paire de boucles d’oreille avec une plume de quetzal -l’oiseau du pays- pour belle-maman et une pipe astucieusement conçue par les indigènes pour papa. On y trouve surtout un bel artisanat maya dont quelques masques incroyables qui raviront les spécialistes.

Les amateurs d’histoire se donneront rendez-vous au musée d’archéologie et d’ethnologie maya qui réunit de nombreux vestiges de cette culture millénaire.

Une bonne introduction avant d’aller explorer les nombreux sites archéologiques présents partout au Guatemala, la fabuleuse cité de Tikal en tête. Profitez-en pour faire un tour au musée Popol Vuh qui contient une très belle collection d’art précolombien.

 

Et c’est ici que je vous laisse, à bientôt pour un nouveau voyage sur CAPSAO.

Diego

Commentaires(0)

Connectez-vous pour commenter cet article