Fake news : où trouver des infos fiables ?


23 mars 2020

A l’heure où les faux profils professionnels fleurissent sur les réseaux sociaux, prodiguant moultes conseils aussi farfelus les uns que les autres, que les infos tombent toutes les minutes selon un tel flux que l’on n’a même plus le temps de trier le bon grain de l’ivraie, le moins que l’on puisse dire est que, pour tout un chacun, il est difficile d’y voir clair et de ne pas se laisser entraîner dans les sables mouvants des fake news.

Aussi, nous vous proposons un petit tour des sources d’infos à privilégier, car officielles. Et c’est là l’un des premiers bons réflexes à adopter : toujours prioriser les sources officielles et abandonner le charme de la théorie du complot. Aujourd’hui les intérêts de transparence sont tels que, même si l’on ne sait forcément pas tout, on peut recouper en tous les cas les informations avec plusieurs sources différentes qui n’ont plus aucun intérêt à travestir la réalité des choses.

Les premières sources à privilégier sont évidemment la page du gouvernement dédiée à la pandémie et le site de l’Organisation Mondiale de la Santé. La première fait un état de la situation en France, avec une mise à jour salutaire des dernières directives en matières sanitaire et organisationnelle (déplacements, etc.). C’est sur cette page que vous trouverez tous les pièces officielles nécessaires comme l’attestation dérogatoire de déplacement mise à jour par exemple. Sur la page de l’OMS, extrêmement bien faite, vous trouverez non seulement tous les conseils en vigueur et les renseignements techniques, mais aussi une rubrique En finir avec les idées reçues qui visent à démonter toutes les fausses informations dont la transmission est devenue un art pour certains nouveaux scientifiques (ou connaissances de scientifiques ou de députés ou de ministres ou d’Avengers).

De même, la page française de la Santé Publique est relativement bien faite et vous apporte tous les éléments nécessaires sur la propagation du virus en France et dans le monde, histoire d’avoir la vraie situation en temps réel.

D’un point de vue pratique, et si vous craignez de développer des symptômes de la maladie, deux options s’offrent à vous : téléphoner au 15 évidemment, mais qui se retrouve pris d’assaut, ou vous rendre sur un site nouvellement ouvert, maladiecoronavirus.fr, avalisé et référencé par le Ministère de la Santé, et qui vous donne la possibilité de faire un test anonyme et gratuit sur la base de 24 questions sur vos symptômes mais prenant aussi en compte l’âge de la personne et ses antécédents médicaux. Un bon moyen pour se rassurer ou pour gagner du temps dans vos démarches.

Mais n’oubliez le premier bon réflexe : restez à l’abri !

Bon courage à tous, restez à l’abri, patience et… ne croyez pas tout ce que vous lisez ! Vérifiez !

Source : France Inter

Commentaires(0)

Connectez-vous pour commenter cet article