Et si 2021 avait été une belle année ? 


05 janvier 2022

Et si 2021 avait été une belle année ? 

2021 n’est pas seulement à jeter à la poubelle ! Il y a eu de bonnes nouvelles aussi, y compris pour l’environnement et les animaux ! Cet article recense les bonnes nouvelles des douze derniers mois.

Voici 10 bonnes nouvelles de 2021 à retenir : 

1- Ouverture de la PMA pour toutes les femmes en France. Le mardi 29 juin, le Parlement a adopté définitivement le projet de loi de bioéthique, actant ainsi l’ouverture de la procréation médicalement assistée (PMA) aux couples lesbiens et aux femmes célibataires. 

2- De nouvelles réserves marines créées

Cette année, plusieurs réserves marines ont vu le jour ou se sont étendues à travers le monde. En novembre 2021, le gouvernement de l'île portugaise de Madère a ainsi annoncé l'extension de la réserve naturelle située autour des îles Selvagens, donnant naissance à la plus grande aire marine « entièrement protégée » d'Europe. Ce même mois, le gouvernement de l'Equateur a décrété une extension de près de 50% de la surface de la réserve maritime de l'archipel des Galapagos, lui faisant atteindre une superficie de près de 200.000 kilomètres carrés. Autre décision, cette fois-ci du côté de l'Australie avec la création de deux aires marines protégées couvrant 740.000 km2 autour des îles Cocos et Christmas dans l'océan Indien.

3- En Thaïlande, les tortues marines de retour à Phuket depuis la fin du tourisme de masse

La Covid-19 a mis un sérieux coup d’arrêt au tourisme de masse. Et les tortues vertes géantes de Thaïlande sont les premières à en profiter. Pour pondre, elles investissent désormais les plages de la station balnéaire de Phuket qui ont retrouvé leur calme et leur propreté depuis le départ des touristes.

4-La lutte contre la pollution plastique se poursuit

La pandémie et le renforcement des mesures d'hygiène ont fait revenir le plastique jetable sur le devant de la scène et dans notre quotidien. Alors que les mesures se multipliaient jusqu'ici pour le réduire. Mais ce revirement n'a pas empêché les pays de poursuivre la lutte. En janvier 2021, malgré la pandémie, la mégalopole de Mexico a dit adieu au plastique jetable. La Nouvelle-Zélande a elle décidé d'interdire par phase à partir de 2022 le plastique à usage unique dont les sacs, couverts, assiettes et pailles. Le mois de juillet 2021 a également marqué dans l'Union européenne l'entrée en vigueur de l'interdiction de divers produits à usage unique sur les marchés des Etats membres.

5- Un premier traitement par piqûre en France contre le VIH

Depuis le 21 décembre, les personnes séropositives peuvent recevoir un premier traitement par injection, entièrement remboursé par l’Assurance-maladie, qui peut désormais remplacer les traditionnels comprimés quotidiens. Les résultats démontrent que ces injections sont aussi efficaces que les comprimés quotidiens, et moins contraignants.

6-Les trains de nuit à nouveau sur les rails

Considérés comme trop coûteux et pas assez fréquentés, les trains de nuit avaient petit à petit disparu - seules deux lignes, l’une vers les Alpes, entre Paris et Briançon, l’autre vers Toulouse, Rodez et la frontière espagnole, subsistent encore. Mais l’Etat a décidé d’inverser la tendance dans le cadre du plan France Relance, qui vise à développer des modes de transport plus écologiques. Après la réouverture du Paris-Nice au printemps, le ministre des Transports Jean-Baptiste Djebbari espère qu’une dizaine de lignes seront en service en France en 2030.

7-Le doublement du congé paternité, de 14 à 28 jours

28 jours, dont 7 obligatoires. Le 1er juillet 2021, la durée du congé paternité a doublé en France. Les deuxièmes conjoints salariés peuvent désormais prétendre à 25 jours calendaires de congé paternité indemnisés par la sécurité sociale, en supplément des trois jours prévus par le congé de naissance. En la matière, la France reste néanmoins en retard sur certains de ses voisins européens.

8- Une année record pour les énergies renouvelables

L'année 2021 a vu un déploiement inédit des capacités électriques renouvelables dans le monde, a annoncé l'Agence internationale de l'énergie (AIE). Selon son dernier rapport, ce sont 290 gigawatts (GW) de capacités nouvelles qui ont été installés au cours des douze derniers mois, principalement sous la forme d'éoliennes et de panneaux solaires. Une augmentation qui a permis à l'AIE de revoir à la hausse ses projections : ce sont quelque 4.800 GW d'installations qui devraient être disponibles d'ici à 2026, soit + 60 % par rapport à 2020. L'agence juge cependant le rythme insuffisant pour mettre la planète sur la voie de la neutralité carbone.

9-Les baleines à bosse de retour après l’interdiction de leur exploitation

« De nombreuses populations de baleines à bosse, autrefois dévastées par la chasse commerciale, font actuellement leur retour », se réjouit le docteur Kirsten Thompson, scientifique spécialisée de la faune marine de l’univers, auprès du « Time ». Selon une étude publiée dans la revue « Royal Society Open Science », une population de l’Atlantique Sud aurait même retrouvé 93 % de ses effectifs recensés au XIXe siècle.

10- Les pandas géants ne sont plus en danger d’extinction

Cette bonne nouvelle vient de Chine. Les pandas géants ne sont plus considérés comme « en voie de disparition » mais restent malgré tout une espèce « vulnérable ». D’après les autorités chinoises, 1 800 spécimens de cette mascotte chinoise sont aujourd’hui en liberté grâce à d’importants efforts de replantation de forêts de bambous, son habitat naturel.

Alors, pas si mal que ça cette année 2021 finalement, on la garde quand-même ? Et puis, vous voyez que si on veut, on peut toujours trouver des points positifs dans toute chose ! 

Bye-bye et merci 2021 !