Des animaux ruraux au cœur de nos villes


26 mai 2021

Des animaux ruraux au cœur de nos villes

Des moutons des ânes et même des lamas, théâtre de la campagne, dans nos centres villes! Ils sont là pour entretenir nos espaces verts, contribuer au service de gestion des déchets et leur présence crée un fort engouement auprès des habitants. Radio Capsao revient pour vous sur trois exemples inspirants.

En Tarn et Garonne, l'âne Léon est la vedette. Avec son maître, il ramasse les poubelles de leur village médiéval car certaines rues sont trop étroites pour le passage de la benne à ordures. Cette initiative citoyenne soutenue par les pouvoirs publics enthousiasme les habitants, en particulier des plus anciens à mobilité réduite.

À la mairie de Montfaucon, près de Besançon, ce ne sont pas des ânes mais des lamas qui défrichent le site médiéval du château de la commune. Et les chevaux entretiennent la pelouse du Belvédère. Cette méthode s’appelle l’écopastoralisme ou encore la tonte écologique. Elle est également pratiquée dans les grandes agglomérations comme en métropole lyonnaise. C’est ce que propose la Bergerie Urbaine avec son troupeau de moutons. Pour la Bergerie, cette méthode en plus de favoriser la biodiversité, représente une véritable animation. Elle permet la création d’ambiances chaleureuses propices à la sensibilisation environnementale.

La présence de ces animaux au cœur de nos villes est une alternative durable à l'entretien de nos espaces verts et favorise la cohabitation des hommes et des animaux.

Et vous? Seriez-vous prêts à adopter un mouton pour tondre votre pelouse ?

Crédit photo: La Bergerie Urbaine