Clash AMLO / Thalía sur le confinement : Thalía par KO !


27 mars 2020

Il y a quelques jours, nous évoquions le cas d’Andrés Manuel López Obrador, le décidément très « étonnant » président du Mexique, qui exhortait son peuple à s’en remettre aux vierges, aux saints et à « l’honnêteté comme bouclier protecteur » pour se défendre du fichu virus qui confine depuis quelques semaines une bonne partie de la planète. Une légèreté dans l’approche de la crise sanitaire qui sévit aujourd’hui et qui ne manque pas d’inquiéter la population mexicaine qui voit aujourd’hui le nombre de malades dépasser les 500 cas.

Alors que le Secrétaire d’État à la Santé exhortait dès le début du mois de mars les Mexicains à établir des distances de sécurité et d’arrêter les bises et autres embrassades, AMLO continue de s’offrir des bains de foules avec son peuple et d’embrasser à qui mieux mieux celle ou celui qui se présentera pour un selfie !

Dernièrement, la diffusion d’une vidéo dans laquelle on voyait le président mexicain au restaurant a fait grimper la température de quelques degrés… avec des propos plus qu’inquiétants sur son appréhension de la situation : « N’arrêtez pas de sortir ! Nous sommes encore dans la première phase. Je vous dirai quand il ne faudra plus sortir. Mais si vous pouvez le faire et que vous en avez la possibilité économique, continuez à emmener la famille manger au restaurant. »

Il n’en a pas fallu plus pour faire sortir de sa réserve l’iconique Thalía, superstar mexicaine devant l’éternel (et dont Karol G a avoué il y a peu qu’elle avait été sa grande inspiratrice), qui a profité de son profil Instagram et de ses 15 millions de followers (!!!) pour régler son compte à AMLO et remettre l’église au milieu du village : « Je suis toujours resté en dehors de la politique, mais cela va à l’encontre du bon sens à ces moments cruciaux pour mon pays bien-aimé. Non mes amours, ce n’est pas bien de se réunir, ce n’est pas bien de sortir. Les professionnels de la santé ont constamment indiqué que nous devions nous isoler pour ne pas nous contaminer. » a-t-elle déclaré dès le début de sa vidéo. Et d’expliquer ensuite ce qu’AMLO n’est visiblement pas en mesure de faire : « Nous ne savons pas si nous sommes infectés, nous pouvons donc continuer à propager le virus sans même le savoir ! N’oubliez pas qu’il peut falloir 14 jours pour développer les symptômes, mais il y a aussi des personnes infectées qui ne développeront pas de symptômes visibles. »

Une mise au point qui a le mérite d’être claire, pédagogique et virulente, d’autant que l’interprète de Amor a la mexicana est très investie auprès des personnes les plus vulnérables : « Les personnes dont le système immunitaire est affaibli, les personnages âgées, les femmes enceintes, les bébés, toutes ces personnes en général sont en danger ! »

Elle a enchaîné en envoyant une volée de bois vert à AMLO sans jamais le citer : « On ne peut pas dire ça après avoir écouté les instructions des experts, vu l’effet d’entraînement qui se produit sur toute la planète ! Et puis il y a des gens qui ne le comprennent pas et ne le prennent pas au sérieux ». Bim les dents !

Thalía conclut son post par un mot d’ordre finalement assez… présidentiel : « Unissons nos forces pour garder nos familles, nos amis et notre communauté en bonne santé. Nous ne pouvons pas permettre à ce coronavirus de continuer de se propager et de faire des ravages. Arrêtez-vous et restez à la maison ! » Quand on connaît l’impact de Thalía auprès de la société mexicaine, AMLO peut se faire du souci s’il s’avérait que la chanteuse avait des vues sur le Palacio Nacional (résidence du président), mais il semblerait qu’elle ait d’autres projets… Heureusement pour lui car le post de Thalía a été partagé plus d’un million de fois avec des centaines de milliers de commentaires qui soutiennent sa position sur cette situation sanitaire alarmante, y compris de nombreuses célébrités qui se sont jointes à sa voix pour critiquer le manque d’actions du gouvernement mexicain pour lutter contre le virus.

AMLO finit donc de rejoindre le clan « Trump / Bolsonaro » des virussosceptiques. Belle brochette !

Bon courage à tous, patience, restez à l’abri et… ayez la sagesse de plutôt choisir le clan Thalía !

Source : Telemundo  

Commentaires(0)

Connectez-vous pour commenter cet article