Légendes brésiliennes et protection de l’environnement, La cité invisible est la nouvelle trouvaille fantastique de Netflix. 


04 mars 2021

Légendes brésiliennes et protection de l’environnement, La cité invisible est la nouvelle trouvaille fantastique de Netflix. 

Série lusophone produite par Netflix, La cité invisible, fiction fantaisie, explore au travers d’une enquête policière le folklore brésilien et des problématiques actuelles liées à l’écologie

Cette toute nouvelle production, disponible depuis le 5 février dernier, créée par Carlos Saldanha qui n’est autre que le réalisateur de Rio et de L’âge de glace, est l’occasion de découvrir divers contes traditionnels du plus grand pays d’Amérique du Sud en suivant les péripéties d’Eric, un agent de la police environnementale de Rio de Janeiro

Alors que ce dernier est confronté à la mort brutale et mystérieuse de sa femme dans un incendie lors d’une fête dans une communauté rurale, de drôles de phénomènes pertubent l’enquête et lui font peu à peu quitter le réel. Le surnaturel devient omniprésent et entraîne le spectateur dans une étonnante et troublante atmosphère

Au-delà de sa proposition scénaristique et esthétique originale, La cité invisible s’intéresse en toile de fond à la protection de l’environnement et en particulier à la forêt amazonienne en première ligne des affrontements écologiques au Brésil. Un pays dans lequel la déforestation, l’érosion des sols ou plus généralement la pollution sont de plus en plus importants et mettent en péril la nature et l’équilibre entre celle-ci et les communautés vivant en harmonie avec elle. Un sujet qui fait écho à la Journée mondiale de la vie sauvage que nous mentionnons ce mercredi sur Radio CAPSAO.  

Démons et mysticisme mais aussi engagement et histoire, cette série ne laissera personne indifférent

Commentaires(0)

Connectez-vous pour commenter cet article