Le maloya, l’âme de La Réunion

75 vues

Connaissez-vous le maloya, l’un des genres musicaux majeurs de l’île de La Réunion?

C’est à la fois un type de musique, de chant et danse. Le maloya, c’est l’âme musicale de La Réunion, classée par l’UNESCO comme patrimoine culturel immatériel de l’humanité. Le maloya est né dans la douleur dans les communautés d’esclaves de l’île. Il exprime leur révolte dans les plantations sucrières de La Réunion. Longtemps, le maloya était un trésor transmis de génération en génération, en hommage aux ancêtres.


Le maloya se joue dans un lieu qu’on appelle Kabar.

Aujourd’hui, le Kabar peut se faire n’importe où, y compris dans la rue, il suffit seulement que des musiciens se réunissent. À La Réunion, le Kabar reste une tradition vivante dans les familles, pour les fêtes et les cérémonies.
Parmi les grands noms du maloya, je vous conseille d’écouter Alain Peters, une légende du genre. Autres grands noms: René Lacaille et Danyèl Waro.

 

Voilà, vous savez tout, je vous donne rendez-vous sur Radio CAPSAO pour poursuivre notre tour du monde.

A bientôt pour un nouveau voyage.

Diego

Sources :

Commentaires(0)

Connectez-vous pour commenter cet article