Ce mercredi est célébrée la Journée mondiale de la vie sauvage


03 mars 2021

Ce mercredi est célébrée la Journée mondiale de la vie sauvage

Chaque année, le 3 mars a lieu la Journée mondiale de la vie sauvage, une journée dont CAPSAO souhaite se faire le relai. 

Cette journée est, selon les mots des Nations Unies : « l’occasion de célébrer les nombreuses formes, aussi belles que variées, de la faune et de la flore sauvages et de faire prendre conscience de la multitude d’avantages que sa conservation procure aux populations ». Mais aussi, dans un contexte écologique mondial inquiétant, de rappeler : « le besoin urgent d’intensifier la lutte contre la criminalité liée aux espèces sauvages et la réduction du nombre d’espèces, qui ont un impact important en termes économiques, environnementaux et sociaux ».

La thématique de cette année, intitulée « Forêts et moyens d’existence : préserver la planète et ses habitants », s’intéresse, toujours selon les Nations Unies, au rôle prépondérant des forêts, des espèces qui y vivent et plus largement de ces écosystèmes dans les moyens de subsistance de centaines de millions de personnes dans le monde et en particulier pour de nombreuses communautés autochtones.  

Cette journée est aussi l’occasion d’aborder une autre thématique : les prix de l’animalisme. Décernés par l’organisation Prix de l’Animalisme Francophone, ces prix récompensent tous types d’initiatives réalisées en faveur des animaux. Cela concerne autant les animaux sauvages évidemment, à la une aujourd’hui, que les animaux d’élevage par exemple. Tout le monde peut se voir attribuer un prix : des associations, des entreprises, des politiques et même des particuliers. Si le sujet vous intéresse Mr Mondialisation y consacre un long article ici

Composter en ville, transformer des invendus en produits solidaires et prendre soin de nos écosystèmes sont autant d’initiatives positives à reproduire tant que se peut

Sources et crédit image : Nations Unies & Mr Mondialisation.

Commentaires(0)

Connectez-vous pour commenter cet article